C'est bête comme chou mais face à la diversité des situations on ne peut que s'étonner sans cesse de l'uniformisation des modes de réaction.

Idem des modes d'expression.
Ainsi, devant les horreurs habituelles sans cesse renouvelées qui nous démontrent à quel point l'humain ne parvient pas à concilier sa double nature d'être épris de hauteur et d'individu avide et timoré, les postures vont généralement de l'indignation vertueuse (cas le plus engagé) à la plus amorphe indifférence.
Comment, alors qu'on est incapable de concilier des positions contradictoires en famille, après un repas et alors qu'on est toujours assis à table, imaginer que des étrangers puissent faire autre chose que répéter continuellement les bouts de phrase qui leur semblent correspondre à ce qu'ils croient être eux-mêmes, et devraient donc penser?

deuxpieds11_aout_2007-1.jpg Comment émettre une pensée originale?
Comment reconnaître qu'une pensée est originale (qu'elle apporte ou non une solution à un problème quelconque)?